« Il est bien connu que le quotient intellectuel (QI) constitue un mauvais marqueur prédictif des scores de comportement adaptatif[1] dans l’autisme » rappellent dans Autism Research des contributeurs de l’Université du Michigan (États-Unis). Par exemple, les compétences de la vie quotidienne, les compétences sociales, la communication restent souvent en-deçà des attentes inhérentes au seul QI.

Mais par contre, les différences de motricité « peuvent expliquer la variabilité des scores de comportement adaptatif » indiquent les auteurs d’une étude sur les liens entre habiletés motrices et comportement adaptatif chez des enfants et adolescents avec autisme.

Explorant notamment « les composantes du QI (compréhension verbale et raisonnement perceptif) et des habiletés motrices (dextérité manuelle, équilibre) » influant sur le comportement adaptatif, cette recherche évalue les associations entre QI, habiletés motrices, et scores de comportement adaptatif chez 45 enfants et adolescents avec troubles du spectre autistique.

Intérêt d’une rééducation psychomotrice

Les auteurs observent l’existence d’une « différence significative » (p<0,001) entre le QI et les scores de comportement adaptatif, « inférieurs à ce à quoi on pourrait s’attendre », compte tenu du QI. Recourant à une régression linéaire[2], pour savoir « si les habiletés motrices prédisent le comportement adaptatif » chez les jeunes autistes, ils constatent que les scores d’habiletés motrices sont associés aux scores de comportement adaptatif (p = 0,022).

Et plus précisément, les scores de dextérité manuelle se révèlent associés aux scores de comportement adaptatif  (p = 0,036). Par conséquent, les auteurs voient dans ces résultats une « claire illustration de la nécessité de mieux comprendre les difficultés des personnes autistes en matière de comportement adaptatif » et du « rôle potentiel des difficultés de motricité » sous-jacentes.

Cette association entre les habiletés motrices (« en particulier, la coordination des mains ») et le comportement adaptatif chez les enfants et adolescents autistes confirme aussi l’intérêt d’inclure la rééducation psychomotrice dans leur prise en charge.

[1] https://fr.wikipedia.org/wiki/Fonctionnement_adaptatif#:~:text=Le%20fonctionnement%20adaptatif%2C%20parfois%20appel%C3%A9,Homme)%20pour%20atteindre%20un%20objectif

[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gression_lin%C3%A9aire

Dr Alain Cohen
RÉFÉRENCE
Fears NE et coll.: Motor skills predict adaptive behavior in autistic children and adolescents. Autism Research, vol 15, 2022(6): 1083–1089.